Tout un challenge

Nouveau

Trouver chaussure à son pied

Mon P’tit Bout à 9 mois. Depuis qu’il est petit il est très tonique. Son papa joue avec lui dans tous les sens et il a donc développer beaucoup de muscles et d’agilité. Depuis longtemps il cherche à se mettre debout, et depuis 2 mois à marcher. Avec nos mains d’abord, puis il se met debout seul depuis un mois, arrivant à quatre pattes jusqu’au pantalon, s’agrippant et se levant. Quand il se réveille dans la nuit, je le retrouve appelant, debout dans son lit à bareaux. Quand il voit des jouets ou autres intéressant, il les attrapent d’une main se tenant de l’autre au mur, au canapé, au lit. Il commence à pouvoir se rabaisser pour s’assoir depuis la position debout. Il lève ses fesses mains et pieds au sol façon triangle. J’ai parié qu’il marcherai avant la fin aout ! 🙂 Son arrière-grand même marchait à 10mois, alors bon… 🙂

Sa grande passion est donc de déambuler un de nos doigts dans chaque paume. Il marche partout ! Tellement qu’il fini avec les pieds noirs. Parce que oui, il n’a pas de chassures. J’ai toujours eu le sentiment que ca ne pouvait pas lui faire de mal que de sentir le sol sous ses pieds. D’autant plus qu’avec cette chaleur, je me dis que la fraicheur du carrelage ne peut que le rafraichir ! Super Papa prefèrerai qu’il mette des chaussures lui… pour ne pas avoir froid soit disant… Le Doc’ a dis que c’etait mieu (umm pourquoi ?), des chaussures qui maintiennent bien la cheville, à semelles plates. Vu la tonicité du P’tit Bout, je crois pas qu’il ai besoin d’avoir ses chevilles maintenues… mais bon. Soit.

Je vais donc dans le magasin de chaussre en bonne maman. Enfin d’abord au magasin de bébé qui n’avait pas de chaussure pour bébés ! (Je me demande à quoi ca sert ces magasins si ils n’ont pas tout pour les bébés ! lol). Enfin bon, direction la Halle d’en face où je trouve le rayon bébé. Les écritaux suggerent une marque pour les premiers pas… Pour choisir la bonne taille, il faut pouvoir passer un indexe entre le talon et la chaussure. Umm ca me semble bizarre pour le maintient mais bon… J’ai l’impression qu’il chausse donc du 20 ! Mais du coup, j’histe à achter… Peut etre qu’un petit tour sur internet me permettra de choisir mieux… Ca me parrait un peu grand là… Il est tard, Mon P’tit Bout en à marre. Moi aussi. Je me dis que je pourrais encore lui mettre la paire qu’on nous à passé si vraiment on en a besoin ce week-end. Je rentre donc sans achat, avec une idée un peu moins vague de sa pointure, avec l’envie d’etudier un peu plus la chose sur le net.

Idéalement je me dis qu’il faudrait des chaussures pas trop lourdes (pour ne pas trop lui changer sa démarche), ouvertes (parce que c’est l’été et qu’on creve de chaud), qui ne s’abime pas trop si on va dans l’eau et qui puisse sécher rapidement. Semèle plate donc. Taille 20.

A un moment j’avais pensé à qq chose comme des crocs mais ca glisse si le carelage est humide, et puis ca ne tiens peut etre pas assez la cheville…  Ici on parle de chaussures semi-souple ceci dit… Ou alors des sandales, ou des sandales qui vont dans l’eau ? Le plus part des chaussures pour les premiers pas sont fermées 😦 J’aime bien ces modèles :

Bon, je vais faire le tour du net ! Mais si vous avez des suggestions, n’hesitez pas 🙂

Publicités

Visite de routine : 9 mois

Quand j’ai commencé à être maman, je ne savais pas trop comment ça allait être, ce qu’il fallait faire. J’avais eu peu d’expérience avec des bébés, et encore moins des nouveaux nés. De nature anxieuse, les premières visites de la sage femme puis de la puéricultrice, chez nous, m’ont bien rassurées. Comment le laver, est ce qu’il mange assez, est ce qu’il dort assez, est ce normal, … ? Questions de maman n’y connaissant rien !

Ce que je regrette c’est de n’avoir pas rencontré de personne qui m’explique qu’être maman c’est avec son coeur et que c’est en suivant sont instinct qu’on y arrive le mieu. Le plus dur à appréhender ce sont les hurlementspleurts de fin de journée le(s) premiers mois, lors que t’en peut plus vers 21h, que c’est le soir ou Super Papa est au sport et que toi t’as pas pu dormir depuis 3 jours… Pétage de câble assuré. Heureusement ca passe. Tout passe il parait.

Une chose de rassurante c’est la visite mensuelle chez le pédiatregénéraliste-celui qui d’après les pages jaunes se trouve prêt de chez toi et qui a bien voulu accepter une nouvelle patiente. T’arrives avec ta liste de 1000 questions, et t’espère entendre les plus doux mots t’expliquant par A+B la vie de maman, le comportement de ton bébé, et tout ce qui va arriver les 30 prochains jours. Sauf que ca ne se passe pas vraiment comme ca. Quelques questions sur l’allaitement/les siestes/les nuits. Surprise « Ah non il ne dort pas ? », « Il mange toutes les heures parfois ? » Tu ressors de là à moitié rassurée (« ok, c’est pas grave si il secoue la tete pour s’endormir… ouf« ) à moitié complexée de ne pas faire comme tout le monde…

Nous n’avons pas trouvé de pédiatre : plus de place, plus de place… Mais nous avons eu la chance que cette généraliste trouvée dans l’annuaire (pas facile d’avoir un bébé dans une nouvelle ville quand on ne connait personne) est relativement humaine et donc rassurante. Ce qu’il me faut 🙂 Alors quand pour mon RDV du 9e mois (mais pourquoi à ton besoin de ses RDV d’ailleurs ?? Juste pour nous rassurer ??) j’entend sur son répondeur « vacances […] » encore 1 semaine… ma curiosité l’emporte (combien de kg depuis la dernière fois ? quelle taille ?) et je prend RDV chez le doc de coin, jeune papa, mais plutôt spécialisé dans le sport. Seul rdv possible en fin de journée (arg, Mon P’tit Bout sera crevé) mais bon, on prend quand même, surtout que Super Papa pourra être là aussi.

Pas de chance, une urgence, et donc on passe presque 1h en retard… Du coup le Doc’ est stressé, et la visite expédiée. « Vous pouvez lui mettre une couche, j’ai d’autre patient apres » … Même pas le courage de lui expliquer que notre P’tit Bout fait pipi avec nous au toilette quand il demande… Pas le temps de lui parler de comment on va, ni de comment se passent les journées, les nuits… Pas le temps de partager nos inquiétudes… Frustés. On a quand meme demandé si il pouvait mangé des fruits à pleine dents.

  • « Non, il n’a pas de dents »
  • « Mais il le fait… il croque et mange… Peches, bananes, melons, pasteques, … Il adore les prendre dans ses mains et enfourner ca dans sa petite bouche ! »
  • « Ecrasez »
  • Je capitule… 

C’est dans ces moments là qu’on valorise son Doc’ habituel ! C’est pas l’extase mais au moins elle sait m ‘ecouter et me redonner confiance !

Super Papa me demande si je veux qu’on aille revoir l’autre quand les vacances sont terminées. Ben en fait c’est pas vraiment necessaire… Mon P’tit Bout il a la peche, il n’est pas malade, il court presque seul à 9 mois. Il dort, il sourie, il tape dans ses mains, joue avec nous, mange (parfois plus que d’autre), dort (parfois 6h d’affilés), sieste, crapahute. J’ai cas le regarder pour me rassurer : tout se passe bien !

C’est sur que des RDV expéditif comme celui qu’on a subiteu ca n’est pas agréable. Heureusement qu’il n’y a rien de grave ou de caché ! Mais finalement, on n’a peut etre pas besoin de tous ces RDV…

À quoi servent ils à part remplir une feuille de stat’ qu’on doit envoyé quelque part ??

Ca me fait  penser qu’en ce moment je réflechis si il faut vraiment qu’on continue à infliger au corps de notre petit tous ces vaccins… Ah mais ca, c’est pour un autre billet !

Nouvelle décade !

30 ans. Nouvelle vie ? Nouveaux projets. Bilan plutot positif : je fais partie de ces gens qui ont de la chance, dont le chemin croise souvent la réussite, et qui arrivent à faire bouger les choses. De la chance oui ! Cette nouvelle décade, je la commence ravie d’etre maman. Je sais que beaucoup de nouvelles aventures m’attendent avec Mon P’tit Bout que je ne m’ennuierai pas !

Depuis 10 ans tellement de choses ont changés dans ma vie que je ne serai faire la synthese exhaustive. Quand on passe un cap’ il parait que c’est bien de faire le point… J’ai fini mes étude, ramené un homme de mon année à l’étranger, un grand Mexicain, décroché un boulot, voyagé, trouvé une maison dans un coin qui me plait pas loin des montagnes, j’ai partagé ma vie avec des amis qui me sont cher, un chien qui est adorable, un mari qui a ses faiblesse mais tellement de qualité. Et je clôture en beauté ! Parce que c’est en 2011 que « boulot/maison/bébé » ! Que demander de plus?

J’ai envie que cette nouvelle décennie soit riche en moment posés. J’ai envie de faire plaisir à ceux que j’aime. J’ai d’ailleurs  commencé la journée voulant le meilleur pour Mon P’tit Bout : direction magasin bio et quelques achats equitables. J’ai envie de me faire plaisir aussi, de prendre le temps (paradoxal puisqu’avec un P’tit Bout on a plutôt moins de temps… mais bon…). En tout cas je chercherai le sens dans mes actions : produits écolos me voila ! Je me séparerai de tous ces objets qui encombre ma maison et qui ne servent à rien, privilégiant le recycler, gaspillant moins. Prendre soin de nous, de la terre. Construire des choses de mes mains. Partager avec ma famille. Profiter du plein air, faire de la musique, écrire, lire, cuisiner. Ne pas se laisser trop aller, juste ce qu’il faut, par moment.

Et si je m’imagine dans 10 ans ? Mon P’tit Bout sera si grand, fera des bétises, nous remplira de bonheur. Peut etre qu’il y aura un deuz’ ! En tout cas je me vois pareil : épanoui dans mon quotidien, en forme physiquement, comblée intellectuellement et émotionellement. Profitez de chaque jours, se lever avec envie et avec le sourire, telle sera mon créneau ! Reste à voir si j’y arrive 🙂

En attendant : à moi un petit bain et un bon massage !

Tous ces gens qui vous disent comment faire…

Je ne m’en étais pas rendu vraiment compte avant, peut être parce que j’étais trop « dedans« , pas assez à l’écoute, ou juste sans vraiment écouter les opinions des gens… J’avais lu sur d’autres blogs que l’allaitement apres quelques mois pouvait paraitre surréaliste à certains, mais j’etais incrédule parce qu’à moi, ca ne m’etait pas arrivé de me prendre des remarques dans la figure à ce sujet…

Je rentre d’une semaine en famille, une semaine inter-génération i(incroyable de voir l’interaction entre son arrière grand-mere, +95ans, et lui +9mois !), avec la visite de quelques ami(e)s aussi. Une semaine à Paris (bouuh heureusement que j’y ai amené le soleil et nos sourires !) pour faire partager un peu du bonheur de Mon Petit Bout par là bas.

Je me suis rendu compte que tout le monde à son opinion sur la façon dont je devrais élever mon fils… Et là, ca m’a sauté aux yeux, ou plutôt au coeur. Parce que oui, une maman ça essaie toujours de faire au mieux…. Alors les choix que j’ai fait, je les ai fait en espérant que ça soient les meilleurs pour lui… Donc quand des personnes, proches, critiques, ou remettent en questions mes choix, c’est  vouloir que j’admette que ce que j’ai choisi n’est pas le meilleur, que je rate quelque chose… ça fait mal à mon petit coeur…

C’est sur qu’étant épuisée (les voyages ça fatiguent, et surtout quand tu zappes les siestes pour profiter du reste!) la pilule passe moins bien… Mais c’est juste fatiguant d’entendre

  • « Comment ? Tu l’allaite encore à 9 mois ? »
  • « Euh pourquoi pas si j’ai du lait et il en a besoin ? A quoi bon acheté des trucs synthétique si j’ai tout ce qu’il faut à bon port ? »
  • ou « Mais tu penses l’allaiter jusqu’à quand ? »
  • « Euh pas vraiment réflechi… C’est quand meme pratique… »
  • Sans parler du « Il dort dans le lit avec toi, pas dans un lit parapluit ? Mais pourquoi ? »
  •  » Euh, c’est plus facile pour l’allaiter ! »,
  • « Tu le laisses pas pleurer ? »
  • « Euh, pourquoi faire si quand il m’appelle c’est soit pour faire pipi soit pour manger ! »,
  •  » Tu l’allaites encore la nuit ? Combien de fois il se réveille ? »
  •  « Euh, j’en sais rien moi ! On s’endort tous les 2! « 

Oui, c’est fatiguant de s’expliquer…

En tout cas, notre fils lui, il est souriant, il est heureux, il ne souille pas ses couches, il crapahute, il mange des pèches à pleines dents, il fait des siestes, et s’éclate avec nous. Alors bon, je vous demande moi pourquoi vous avez du mal à chier, ou pourquoi vous avez choisit de mettre un pantalon et des chaussettes ??? Pour nous, c’est juste naturel et ça se passe bien ! Alors stop les jugements, merci !

C’était mon quart d’heure prise de conscience que même notre alentour proche peut être sur une autre planète, que finalement on n’est bien que chez soit, et qu’il faudra s’accrocher pour faire passer ses points de vus dans le future ! Je suis prête !

Je porte, tu portes, il/elle porte, nous portons…

Avant d’etre maman je n’avais pas reflechi si j’allais porter mon bebe, utiliser une poussette, un transat ou plutot un parc… Nous avons eu de la chance de recupérer pas mal d’affaires de seconde main, notamment 2 transats: un pour l’etage, un pour en bas, des portes bébés baby bjorg, une echarpe de portage, un parc, des poussettes/cosi pour chaques voiture… Bref on n’etait bien équipé sans meme avoir reflechi à ce que NOUS voulions, à comment nous comptions couver notre petit.

Alors au debut c’est vrai que le transat ca depanne bien. Ca permet de souffler 2 minute, de lui mettre une arche qui bouge et qu’il apprenne à attraper de ses petits doigts incertains. Le transat a donc été notre ami pendant quelques mois. On avait aussi un parc, et on a essayé de mettre notre P’tit Bout sur le dos comme la sage femme nous avait conseillée… mais ce n’etais pas la position qu’il préferait… En tout cas pas dans le pseudo-parc-boué qu’on avait recu. Plus tard je me suis dis qu’on tapis d’eveil classique aurait été plus approprié.

Coté poussette, on a un peu profité du landeau. Je dis un peu parce que Mon P’tit Bout étant né fin octobre, il faisait pas tres chaud dehors… Alors je n’ai pas voulu sortir trop vite de peur qu’il attrape froid… Ceci dit la nacelle nous a bien rendu service pour faire des voyage vers Paris, jusqu’à ses 4 mois ! Au moins Mon P’tit Bout pouvait dormir pendant qu’on roulait. A 5 mois, le cosi a pris place à l’arriere. Sauf que c’est tellement galere a fixé qu’on ne l’a finalement jamais utilisé avec les roues de poussette…

Le baby bjorn, le porte bébé pas du tout physio, je n’en n’avais jamais entendu parlé avant de feuilleter des blogs de maman par ci par là. On a vait fait quelques sorties max 2h, avec Mon P’tit Bout face à moi mais suspendu dans ce porte bébé… C’est vrai qu’il n’etait pas trop difficile à mettre, mais bon, je ne crois pas que Mon P’tit Bout ne se soit jamais vraiment relaxé dedans… Et pour cause, il n’est en fait pas adapté.

L’echarpe, j’ai essayé. Films sur internet, guide des copines. Au debut comme bébé ne connait pas, pas tres facil à mettre en place. J’y suis quand meme arrivé et nous avons profité de ce mode de transport surtout  entre 3 et 6 mois. Comme papa n’osait pas trop tout seul, et que je galérait quand meme, j’ai opté pour 2 séances de 2h de cours collectifs pour apprendre à porter en écharpe. Vraiment je conseille ! Ca permet de prendre confiance pour les noeuds, et de bien comprendre la position que le bébé doit avoir. En plus, ca nous à permis de rencontré des couples du coin, et de nous faire de nouveau amis ! Bref, au sortir de ces séances, Super Papa maitrisait et on a pu faire plusieurs rando avec Le P’tit Bout sur son torse. Nickel.

On a décourvert aussi le sling, plutot sympa aussi ! Et puis qu’on pouvait symplement nouer n’importe quelle écharpe de maman pour faire un portage d’apoint ! J’ai pas acheté de Sling parce que c’est quand meme un budget. L’echarpe qu’on nous avait passé, une storchenwiege, est longue de 5m, et plutot epaisse (du coup peut etre que bébe aurait chaud l’été… on a testé aussi une écharpe élastique de JPMB mais avec la tonicité de Mon P’tit Bout, il s’est presque renversé en arrière plusieurs fois!). Du coup, pour moi qui ne suis pas si grande, pas facile quand meme de la mettre en place. Enfin nous avons quand meme voyagé en train avec seulement l’echarpe comme mode de transport, et on s’en est bien sorti ! Sauf que bébé devenant grand et lourd, j’avais aussi envie de pouvoir le mettre davantage sur le dos. J’ai bien réussi le noeuf quelques fois, mais jamais de facon nickel… Mon interet s’est donc tourné vers le porte bébé boba.

Ce porte bébé est le compromis entre un portage physiologique et un mode de portage rapide à mettre en place. Papa est comblé et moi aussi. On le met en 20 seconde, portant bébé devant si on veux le rassurer, derrière si on veux pouvoir s’activer dans la maison par exemple, ou le porter sur de longues distances. Depuis 2 mois il ne nous lache plus. Dans les rues de Barcelone, sur le bateau, en rando de 6h, dans la maison, …  Mon P’tit Bout aime autant que nous ! Merci au blog d’Olympus Mum qui me l’a fait découvrir !

En conclusion je dirais que si j’y avais pensé avant, j’aurai peut etre pris des cours de portage des le debut, pour avoir Mon P’tit Bout blotti contre moi depuis les premiers jours, à la place du transat les premiers mois, pour etre en peau à peau le plus possible. Maintenant avec le porte bébé physio et Mon P’tit Bout de 8 mois, on est hyper à l’aise et on ne pense meme plus à prendre une poussette en sortant !

Quand un petit rhume me fait sourire

Je ne pensais pas que l’arrivé d’un petit rhume chez Mon P’tit Bout puisse me faire sourire. Au contraire d’ailleurs, la pensée qu’il puisse tomber malade m’angoisse depuis sa première crève, depuis ces nuits où il souffrait tellement qu’il ne parvenait à trouver le sommeil que collé contre ma poitrine en position quasi vertical (remember ici). Alors quand hier soir je suis descendue au salon et j’ai annoncé « Il a un petit rhume !! » à Super Papa, je me suis moi même surprise de mon émotion !

Alors oui, il s’est enrhumé, et c’est un peu galère du coup pour respirer la nuit, pour trouver le someil, … Mais l’émotion vient du fait que ce petit rhume cache en fait l’apparition d’une premiere dent !! On l’a attendu pendant 7 mois ! Depuis ses 3 mois il mordille tout ce qu’il trouve, bave à tout va, et souffre se ses gencives ! Depuis ce temps, on attend l’apparition d’une dent. Alors quand je l’ai senti hier, cette incisive sur la gencive inférieure, ça m’a fait chaud au coeur : il devient grand, c’est sur ! Bientot il pourra croquer dans sa banane et pas juste l’écraser avec ses gencives. Bientôt il sourira différemment!  Bientot il aura toutes ses dents ! (D’ailleurs en appartée, je me demande toujours pourquoi ca ne nous parait pas étrange de voir les sourire des bébés dégarnis de dentition alors que pour les adultes nous trouvons ca si bizarre… passons…)

Une émotion étrange, comme de le voir marcher j’imagine. De voir son P’tit Bout devenir bonhome, tout doucement mais surement, ca réchauffe le coeur !

Alors ce petit rhume il me fait sourire ! Parce que finalement, il n’a pas eu de grosse poussée de fievre, ses fesses toutes rouges, ou la diarrhée à n’en plus finir ! Ca pourrait changé rapidement, avec les autres dents d’ailleurs… Mais pour l’instant on profite du calme et on sourie à cette petite dent !

ps : arg, texto de la nounou qui dit qu’il  peut pas dormir parce qu’il a trop mal 😦 bon du coup, doliprane ! mais on souri moins, parce que si bébé à mal maman à un noeud dans le ventre… allez ! courage ! ca va passer Mon P’tit Bout !

Laisser Super Nounou pour une place en crèche ?

Vous vous souvenez peut etre comment la recherche d’un mode de garde pour mon P’tit Bout n’avait pas été de tout repose (ici). Les premieres semaines chez Super Nounou ont d’ailleurs etaient très difficile (cf ici), à tel point qu’elle nous a presque refermé la porte au nez !  Et puis ce n’est que récemment que tout se passe pour le mieu dans le meilleurs des mondes du P’tit Bout les journées sans maman. Il dort pendant les siestes, mange correctement, s’éclate avec l’autre enfant d’un an son ainé. Mais ce qu’il préfère c’est quand Sara, la fille adoptive de Super Nounou rentre de l’école (elle a 4 ans) et lui fait des sourires !

Je vous ai parlé aussi de l’HNI (L’hygienne naturelle infantile), comment on avait essayé à la maison, comment on avait été surpris du résultat. Que même mamie s’était mise à confectionner des pantalons chinois ! Qu’on a eu nos premiers nuits sèches (bien que ça ne soit pas du tout systématiques !). Qu’on ne mouille presque plus de couches a la maison, qu’on n’y rate aucun caca (sauf 1 tous les 2 mois). Que meme papa attrape les pipis. Bref, que la communication s’est bien établie et qu’on kiffe !

Hier Super Nounou me dit : « Et aujourd’hui j’ai attrape 3 pipis et même un gros caca ! Tellement gros qu’il a bouché mon évier! Trop marrant de le voir pousser  et de pas souiller les couches ! » Mon P’tit Bout semble donc bien communiquer également avec nounou ! Je lui est expliqué qu’il pouvait fiare directe dans les toilette aussi, que je m’assayait derriere lui et que ca marchait bien. On a dit qu’on essayera le pot aussi, bientot, puisque maintenant il tiens bien assis.

Bref, ca commence à rouler avec Super nounou !

Et la semaine derniere, coup de fil : « Bonjour c’est la creche. C’est pour vous dire que vous avez une place pour la rentree. Vous la prenez ?« 

Chamboulement… Prise de tete… Laisser une nounou chez qui Mon P’tit Bout semble s’etre bien adapté, pour la collectivite ?

Alors on a pesé le pour et le contre. On a demandé conseils à la famille, aux amis…

Dans 10 jours nous avons rdv à la creche pour enfin voir un bout de celle ci (pas possible avant… ils n’acceptent aucune visites…), poser nos questions de vive voix, et « ressentir » l’endroit… En attendant il faut essayer d’avancer dans le processus de choix…

Bien sur, à la creche il sera bien encadré, avec une équipe, un projet péda, pleins d’enfants avec qui jouer, pleins d’activités super chouette, un rythme le sien (plus besoin d’aller à l’ecole à 11h30 ou 13h ou 16h30), des repas équilibrés… Mais il dormira en dortoir, n’aura pas droit aux bras dès qu’il en aura besoin, devra mettre des couches jetables (on oublie donc le caca hors couche), …

Alors oui, la creche ca sera 40 euros moins cher par mois (une fois que les repas seront fournis par la nounou). Oui, il deviendra surement independant tres vite. Il connaitra plus d’enfant, jouera à plus de jeux, ne devra pas se reveiller pour chercher Sara à l ‘école… Mais il sera moins chéri, il aura surement plus de difficultés à dormir, peut etre meme qu’on le laissera pleurer davantage. Il sera surement plus immunisé contre les maladie mais aussi plus souvent malade… Il faudra le laisser un tout petit peu plus, ca me rajoute un peu de transport, mais il sera bien encadré, …

La famille conseille de garder la nounou. En tout cas au moins 1 ans encore. Difficile de croire qu’on pourra avoir une autre place dans un an à la creche…

Mon coeur voudrait le meilleurs pour lui. L’angoisse de ne pas savoir si il s’adaptera rapidement à la crèche, si il aimera, si ca lui conviendra… C’est sur que pédagogiquement, la crèche ils assureront… Mais est-ce là le plus important pour un bébé de quelques mois ? Ne vaut il pas mieu préférer la chaleur d’une relation déjà établie pour lui approter la confiance en lui dont il a besoin ?

Renoncer à quelque chose qu’on connait et qui se passe bien pour l’inconnu même si adapté ?