Tout un challenge

nounou

Laisser Super Nounou pour une place en crèche ?

Vous vous souvenez peut etre comment la recherche d’un mode de garde pour mon P’tit Bout n’avait pas été de tout repose (ici). Les premieres semaines chez Super Nounou ont d’ailleurs etaient très difficile (cf ici), à tel point qu’elle nous a presque refermé la porte au nez !  Et puis ce n’est que récemment que tout se passe pour le mieu dans le meilleurs des mondes du P’tit Bout les journées sans maman. Il dort pendant les siestes, mange correctement, s’éclate avec l’autre enfant d’un an son ainé. Mais ce qu’il préfère c’est quand Sara, la fille adoptive de Super Nounou rentre de l’école (elle a 4 ans) et lui fait des sourires !

Je vous ai parlé aussi de l’HNI (L’hygienne naturelle infantile), comment on avait essayé à la maison, comment on avait été surpris du résultat. Que même mamie s’était mise à confectionner des pantalons chinois ! Qu’on a eu nos premiers nuits sèches (bien que ça ne soit pas du tout systématiques !). Qu’on ne mouille presque plus de couches a la maison, qu’on n’y rate aucun caca (sauf 1 tous les 2 mois). Que meme papa attrape les pipis. Bref, que la communication s’est bien établie et qu’on kiffe !

Hier Super Nounou me dit : « Et aujourd’hui j’ai attrape 3 pipis et même un gros caca ! Tellement gros qu’il a bouché mon évier! Trop marrant de le voir pousser  et de pas souiller les couches ! » Mon P’tit Bout semble donc bien communiquer également avec nounou ! Je lui est expliqué qu’il pouvait fiare directe dans les toilette aussi, que je m’assayait derriere lui et que ca marchait bien. On a dit qu’on essayera le pot aussi, bientot, puisque maintenant il tiens bien assis.

Bref, ca commence à rouler avec Super nounou !

Et la semaine derniere, coup de fil : « Bonjour c’est la creche. C’est pour vous dire que vous avez une place pour la rentree. Vous la prenez ?« 

Chamboulement… Prise de tete… Laisser une nounou chez qui Mon P’tit Bout semble s’etre bien adapté, pour la collectivite ?

Alors on a pesé le pour et le contre. On a demandé conseils à la famille, aux amis…

Dans 10 jours nous avons rdv à la creche pour enfin voir un bout de celle ci (pas possible avant… ils n’acceptent aucune visites…), poser nos questions de vive voix, et « ressentir » l’endroit… En attendant il faut essayer d’avancer dans le processus de choix…

Bien sur, à la creche il sera bien encadré, avec une équipe, un projet péda, pleins d’enfants avec qui jouer, pleins d’activités super chouette, un rythme le sien (plus besoin d’aller à l’ecole à 11h30 ou 13h ou 16h30), des repas équilibrés… Mais il dormira en dortoir, n’aura pas droit aux bras dès qu’il en aura besoin, devra mettre des couches jetables (on oublie donc le caca hors couche), …

Alors oui, la creche ca sera 40 euros moins cher par mois (une fois que les repas seront fournis par la nounou). Oui, il deviendra surement independant tres vite. Il connaitra plus d’enfant, jouera à plus de jeux, ne devra pas se reveiller pour chercher Sara à l ‘école… Mais il sera moins chéri, il aura surement plus de difficultés à dormir, peut etre meme qu’on le laissera pleurer davantage. Il sera surement plus immunisé contre les maladie mais aussi plus souvent malade… Il faudra le laisser un tout petit peu plus, ca me rajoute un peu de transport, mais il sera bien encadré, …

La famille conseille de garder la nounou. En tout cas au moins 1 ans encore. Difficile de croire qu’on pourra avoir une autre place dans un an à la creche…

Mon coeur voudrait le meilleurs pour lui. L’angoisse de ne pas savoir si il s’adaptera rapidement à la crèche, si il aimera, si ca lui conviendra… C’est sur que pédagogiquement, la crèche ils assureront… Mais est-ce là le plus important pour un bébé de quelques mois ? Ne vaut il pas mieu préférer la chaleur d’une relation déjà établie pour lui approter la confiance en lui dont il a besoin ?

Renoncer à quelque chose qu’on connait et qui se passe bien pour l’inconnu même si adapté ?


On aurait pu me le dire !

Déjà enceinte j’angoissais. J’avais envie de faire au mieux mais je n’y connaissais rien.

A l’accouchement j’angoissais. Sans cesse en train de demander à la sage femme de m’expliquer, à l’anesthésiste ce qu’elle faisait, au gyneco ce qu’il se passait.

Maman j’angoisse toujours. Voulant faire au mieux je lis à droite, à gauche. J’essaye de m’informer sur cette nouvelle mission qui est devenue mienne. J’essaye de comprendre comment ca marche le métier d’etre maman, ce dont a besoin Mon P’tit Bout pour être des plus épanoui.

Parce que devenir maman ca ne s’invente pas (ou si finalement). Avant, je n’avais jamais porté un nourisson. Je n’avais jamais changé de couches, encore moins fait un bain à un bébé. Je ne savais pas ce dont un nouveau né avait besoin. Parce qu’on vous apprend plein de trucs qui ne servent à`rien toute votre vie, mais ça, être parent, materner, ça, ben on zappe, on oublie, personne ne vous raconte, ne vous explique, ne vous prépare ! Soyons clair: c’est pas l’heure de preparation à l’accouchement qui vous sauvera… Non. Pour pouvoir surmonter votre angoisse il faut lire, discuter, et surtout le top, c’est d’avoir votre maman pas loin au début ! Si si. Parce qu’elle peut vous taper sur le systeme parfois, personne ne saura mieu qu’elle vous rassurer dans vos premiers jours de maman ! Vous montrer ces premiers gestes qui petit à petit prendront de l’assurance chez vous.

Alors voila, on ne vous explique pas grand chose mais vous devez quand même gérer. Gerer les nuits hachées et la fatigue qu’elles entrainent, les humeurs difficiles à partager, les problemes de tétés, les angoisses de la séparation, les coliques, les dents, les siestes, les repas, les nuits qui ne se font pas, […]

Alors moi, ce que la semaine dernière j’ai réalisé. Ce qu’on aurait pu me dire, quand meme ! Ca concerne les sieste, la séparation, tout ça. Ca faisait un moment que Mon P’tit Bout s’endormait au sein. Et malgré mon timide « Non » à la question de ma nounou « Mais quand il fait ses longues siestes chez vous, il s’endort au sein ?« . Il faut que j’avoue qu’en fait si, à la maison, l’habitude fait qu’il veux souvent manger avant de dormir, et comme je lui donne allongé, ben il s’endort au sein.

Je sais, c’est pas bien. Ok, d’un coté ça le rassure et il s’endort béa, heureux. De l’autre, il ne prend pas d’indépendance par rapport à moi, et surtout, ben si j’enlève le sein trop tôt, il se plaint, et si il se réveille, il cherche le sein ! (et moi j’ai du mal à supporter qu’il se pleigne… surtout quand c’est long… ) Alors on aurait quand meme pu me donner l’astuce quand j’ai embauché pour ce rôle merveilleux d’etre maman ! Allez je vous la partage 🙂

L’astuce c’est de laisser un bout de tissu, un t-shirt à maman, mon odeur prêt de lui, sur sa tete, dans sa main. Il prend le tshirt et le mordille doucement, se rassure, et s’endort. C’est magique ! D’abord ca doit l’appaiser en ces jours où les douleurs aux gencives deviennent insoutenables. Mais surtout ça me remplace, ça lui permet de s’endormir seul, de bonne humeur, souriant, rigolant même.

Bref, c’est l’astuce de la mort dont j’aurai pu me servir plus tot 🙂

Bon ça fait pas tout et il demande toujours à teter au moins 1 fois par « nuit ». (les nuits pour Mon P’tit Bout s’étalent quand meme de 19h à 7h, donc bon, une longue période !) Mais au moins une fois rassasié, hop, dodo pour chacun 🙂 Le pied !

En tout cas, ça a réglé les siestes chez nounou 🙂 Maman n’est donc plus angoissée car bébé dort ses 3h en journee maintenant ! (alors qu’avant c’etait 30min par ci ou pas). Merci le tshirt ! (comme quoi pas la peine d’acheter de doudous qui ne servent pas leur role au final !)


Stp, prend ce bib’ !

Reprise du travail lundi dernier, ya 2 jours, dur dur…

Dur parce que Mon P’tit Bout ne fait toujours pas ses nuits… C’est peut etre de ma faute. C’est vrai que c’est bien pratique de lui donner le sein allongé sur le canap’ ouvert dans sa chambre… Qu’on s’y endort tous les deux… Mais du coup, toutes les 3h ou même toutes les heures en fin de nuit, il va reclamer le sein, surement pour se rendormir… Je l’ai surpris d’ailleurs à garder le sein plusieurs heures dans sa petite bouche, bien endormi par ailleurs ! Ca le rassure, c’est clair. Mais moi j’aimerai bien qu’il se rassure avec son doudou plutot, et qu’il profite de ces heures de dodo pour dormir vraiment, grandir parait il, en continue, sans faire pipi toutes les 3h….

J’ai commencer « Le sommeil, le reve et l’enfant » de Marie Thirion. J’ai sauté le debut pour aller directe au chapitre sur « mon enfant ne fait pas ses nuits parce qu’il veut s’endormir au sein« . J’espere reussir à le rassurer autrement tres vite afin qu’il puisse enfin trouver son equilibre la nuit.

Enfin la vrai difficulté de ces 2 premiers jours de reprise, ce n’est pas l’allaitement la nuit… C’est le biberon le jours ! Parce que Mon P’tit Bout, il n’aime pas ça du tout… On avait bien essayé, 2 ou 3 fois, de lui donner le bib’ à la maison. Super Papa avait tenté, sans grand succès… Et ben chez nounou, c’est pas beaucoup mieux! Enfin si, ce matin il a quand meme pris 60ml, alors que la veille c’etait seulement 40ml. Mais pour nounou c’est la catastropohe… Il pleure toute la journee... Elle est obligé de le porter constamment, et malgré ça il hurle à la mort quand elle tente de lui ingurgiter quelques goutes de mon précieux beuvrage qu’il aime pourtant tellement par ailleurs.

Mon doc’ m’a dit qu’il fallait etre patient. Que c’est beaucoup de changement pour un petit bout, et qu’il va s’habituer, qu’il faut persévérer. C’est vrai que ça ne fait que 2 jours qu’il est gardé… Faut être patient! Mais nounou elle m’a annoncé qu’elle prefererai que je ne le ramène qu’une fois qu’il s’est habitué au bib’ ! « Prenez 1 semaine de vacances pour qu’il s’habitue et puis revenez apres ! »

Pas glop.

Pour nounou c’est pas facile de devoir le porter tout le temps, l’entendre hurler comme ca (surtout qu’il ne dort pas beaucoup du coup non plus), alors qu’elle devrait aussi s’occuper d’un autre p’tit bout de 1 an qu’elle commence à garder. Mais de là à renoncer si vite… Qu’elle angoisse pour moi !

J’avoue qu’avec la fatigue accumulée (pas facile d’enchainer les nuits hachées avec le levé, le boulot, les largages/recupérages du P’tit Bout, la cuisine le soir, …) j’ai carrément craquée en arrivant chez moi ce soir… Maintenant calmée, je me dis que peut etre c’etait beaucoup attendre que d’esperer que Mon P’tit Bout prenne le bib’ chez nounou… Demain j’essaye de lui donner moi même, avec beaucoup d’amour et des mots doux. Ce soir je prepare les bib’s pour demain. Et je dors tôt. Comme ca j’aurai la patience necessaire pour l’aider demain !

Objectif : lui faire prendre un rythme pour les repas et les siestes, lui faire prendre plus que 60ml, et dormir pendant ses siestes !

Coté biberon Mon P’tit Bout teste depuis le début le Doddie. Je l’ai montré au magasin pour bébé du coin où ils m’ont dit que c’etait tres bien pour commencer avec un bib’, qu’il fallait persévérer. Moi qui m’étais rendu au magasin pour dévaliser le stock de bib’s qui séduiraient Mon P’tit Bout, je suis rentrée chez moi avec mes miens…. Pourtant on m’a conseillé plusieurs bib’s depuis : les AVEN,  les Tommy Tippee et les Nuby. Désespéré je cours demain au magasin pour tous les acheter et je passerai ma journée à les tester ! Yeah ! J’ai aussi passé commande de la SOFT CUP de MEDELA. Ca sera mon dernier recours…

Il parait que c’est pas seulement la tétine qui énerve Mon P’tit Bout… C’est que la tété represente pour lui aussi le rapprochement avec sa maman. Tendrement blotti contre ma peau il se sent rassuré. J’espère que ma douce voix l’aidera à lui faire accepter ce biberon ! En attendant, rêvons positif et reprenons des forces !


Mode de garde, le calvaire…

4 mois avant ma date prévue d’accouchement, je file à la crèche de notre nouvelle commune pour y préinscrire ma future progéniture… On me dit « Vous etes 30e sur liste d’attente. On vous tiendra informé. Rappelez une fois accouchée. » Mouais… Ca sent pas bon… En gros, pas moyen de savoir si ça veux dire « C’est mort la crèche pour nous, cherchons une nounou. » ou si « Ya de l’espoir, ca tourne vite, d’ici 10 mois yaura surement de la place« .

Sans certitudes, je m’en vais donc à la recherche d’une assistante maternelle. C’est 2 mois avant le terme, en Septembre, que je trouve la motiv’ de passer ces coups de fils pour faire le tour des nounous environnantes. J’en trouve une plutot sympa, jeune, avec des enfants au primaire, qui s’est tenir sa maison, à des jouets pour les enfants, … bref, une qui m’a bien plu. Je reserve donc ! Enfin c’est ce que je pensais… Dans m’a tete c’est bon et on se reverra une fois accouché pour faire le contrat et tout !

L’arrivée d’un P’tit Bout ça te remue tes journées, prend ton énergie, et tout ton temps ! J’ai tardé un peu avant de rappeler ma super nounou. Je le fais en novembre finalement. Je laisse un message… Je me rend sur place… Personne… Quand finalement quelqu’un me repond, on m’apprend que ma nourice a decidé de renoncer à sa vocation ! Elle me laisse en plan !

Je reprend donc mon souffle et contact avec le relais d’assistante maternelle de la ville qui me donne quelques noms de nounous dispo en ce moment. Apres 3 visites plus ou moins satisfaisantes, je n’arrive toujours pas à me decider : elles sont loin, peut entreprenantes ou trop excités… Dur de trouver chaussure à son pied! Finalement c’est au coin de mon lotissement que nous trouverons notre nounou : 5 min à pied, l’ideal; petite maison, propre, sereine. Seul hic! Madame n’a pas encore l’agrément… Pour debut mars ? Ca devrait etre bon nous signale-t-on à la PMI ! Nous attendons donc tous avec hate la fameuse convocation de future nounou afin d’avoir le coeur en paix.

Et ben on l’a attendu plus d’un mois cette convocation ! Et aujourd’hui j’apprend que c’est pas 2 semaines à galérer sans nourice alors que je reprend le travail, mais 5 ! Autant dire qu’on aura du mal à tenir bon ! Soit on fait le tour de la famille, des amis, des congés, et on trouve qui gardera le P’tit Bout quand Super Mum retourne bosser… Soit on trouve une nounou qui est libre avant ! Tant pis pour la proximité…

J’ai donc rdv demain et vendredi avec 2 nounous potentielles, libres tout de suite…

Et j’ai fait le tour de maman, soeur, belle mere, congés, … pour si au cas où faut attendre Avril… Mais j’ai comme l’impression que c’est un signe que notre super nounou n’etait pas celle qu’on pensait !

To be continued… 

Moi qui angoisse à laisser Mon P’tit Bout, qui aurait bien aimé rester auprès de lui beaucoup plus, toute la journée, à volonté… Dommage que notre système ne nous permette pas à toute celles qui le souhaite de garder leur enfant… J’espère que notre future nounou sera chouette !