Tout un challenge

Délires

Ca passe vite !

Deux mois déjà que je n’ai pas écrit ! Et pourtant, ce ne sont pas les sujets qui manquent par ici… mais simplement le temps. Prendre le le temps qui passe trop vite. Alors depuis le dernier post il s’en est passé des choses. Je vais le faire en 11 points, parce que ca y est, ca fait 11 mois !

1) Marcher sans chaussure, c’est quand meme moins galère

 On(j’ai) a decidé de pas mettre de chaussure pour l’instant. En fait, j’allas en acheté en demandant conseil à petitspasdegeans parce que j’ai compris que c’etait top comme chaussure apres toutes mes recherches… j’ai galéré pour mesurer de Mon P’tit Bout qui bouge sans arret… mais apres 2 echanges par mail, le conseillé ma dit « Si votre enfant est à la maison tout le temps et qu’il n’y a pas d' »obligation » (crêche, nounou …) à mettre des chaussures, vous pouvez le laisser pieds nus, en chaussettes ou lui mettre des chaussons. » Et ben voila un conseillé qui sait parler 🙂 Ni une ni 2, j’oublie cette idee de chaussure pour l’instant, parce que bon, 40euros pour des trucs dont il n’a pas besoin, ben on peut s’en passer ! Je me suis quand meme arrétéeà decathlon pour acheter des petits chaussons souples à 15euros, histoire qu’il n’ai pas les pieds trop mouillés dans l’herbe 😉

2) Les vacances avec papa et maman, c’est trop bien

On est parti en vacances ! Yeah ! Decouverte de la Corse en voiture, meme pas peur de la dent qui pousse et qui donne la diarrhé. Parce que notre ptit bout est à fond hni et que les routes l`a bas s’y pretent, à nous les arrets toutes les 15min parfois parce que le prout baveux fait mal au ventre et qu’il ne se soulage qu’en faisant caca avec maman sur le coté de la route ! Ah et on a aussi testé le camping (sauf que maintenant on est 3 donc faudrait qu’on investisse dans un matelat en rab !), et puis la mer. Ah la mer… le sable… et ben ca fait peur ce bruit ! Bon ok, on kiffe se laisser trainer dans les bras dans l’eau, mais seul, c’est quand meme assez inquietant.

3) Coup de chaud

 On est rentré en plein automne, pas préparé => donc crève… arg, on n’aime pas la creve ici !! (personne j’imagine) parce qu’on ne dort pas.

4) Dodo comme un grand

On a fait dodo toute la nuit pendant 1 semaine !! TROPPPP BON !!!

5) En fait c’est mieu avec maman

On a oublié qu’on peut se rendormir seul apres les vacances et donc ne fait plus ses nuits… arg…

6) Plus jamais ca

On a tenté la technique du laisse pleurer (5min, puis 5 min, puis 5 min…. pendant 2h…) qui a amené les nuits avant les vacances et un ulcère à maman, mais un soulagement au papa… et maman a dit plus jamais… d’ailleurs depuis je me suis renseigner et j’ai appris que les hormones de stresse et donc l’angoisse du bebe, reste là même si il arrête de pleurer ! ah non, le laissé pleuré, plus jamais ! C’est pas grave si il dort pas toute la nuit ! D’ailleurs ya bcp de bébé qui ne dorment pas toute la nuit !! Et ca me dérange pas d’allaité ! arg !

7) Cododo, c’est parti

On a installé un matelas à coté du notre ! yeah ! à nous le coco et un bon lit pour maman ! 🙂 Du coup, mon Ptit Bout s’endort dans sa chambre avec moi, est migré dans son lit pour la première moitié de la nuit. Et fini avec nous. Dans le meilleur des mondes. 

8) Lectures en famille

J’ai refais ma bibliotheque : « Un sommeil paisible et sans pleurs », d’Elisabeth Pantley. Des idees interessantes pour apprendre à l’enfant à s’endormir seul, que j’essaye un peu, parfois… je vais le laisser à la nounou je crois. Et puis « Eduquer sans punitions ni récompenses » de Jean-Philippe Faure sur la communication non violente sur laquelle j’apprends, et principes que je souhaiterai suivre. Et puis « J’ai tout essayé » d’Isabelle Filliozat, recettes miracles pour comprendre les situations avec ton enfant. J’ai d’ailleurs trainé Super Papa à la conférence de l’auteur sur le bouquin ! Trop bien 🙂 Du coup, on va faire des ataliers bientot pour developper notre parentalité active et à l’ecoute ! Yeah ! Et puis aussi « L’enfant » de Maria Montessory mais j’ai pas encore commencé. Pour apprendre la philosophie et developper des activités de la mort-qui-tuechoix. Et enfin « Le concept du continuum », de Jean Liedloff qui je pense deviendra ma philosophie de vie, des que j’arrive à le lire ! Bref jsuis à fond dans la l’education en ce moment (d’ou mon manque de temps pour ecrire !!) 

9) Chez la nounou

Il ne fait plus trop de sieste avec la nounou… Je lui laisserai le bouquin du coup ! Enfin elle commence à reprendre un peu confiance en elle et re-teste le lit apres « endormissements dans les bras », « dans la poussette », « allongé aussi ». Sache Super Nounou que le bébé s’adapte et que c’est pas parce qu’il s’endort au sein avec sa maman qu’il ne peux pas s’endormir dans son lit chez toi ! (et non je changerai pas ma méthode qui marche et qui nous convient) (et oui tu vas y arriver toi aussi, d’ailleurs t’y arrive à nouveau dejà 🙂 )

10) Cascadeur de folie

Mon Ptit Bout grandi : il monte les escalier seul, et même les descend (enfin moi j’ai pas vu hein, c’est papa qui dit ça) ! Il descend tout seul du lit aussi. Il explore pas mal, genre le jardin, le toboggan, la rue ! Il a un copain, trop classe, auquel il s’agrippe pour se lever, et à qui il pique des jouets. Il est un peu plus paumé chez nounou, dans les activités, et un peu trop « éponges des comportements pas top » là bas aussi… je trouve. Nounou devrait lire un peu plus sur la communication non violente.

Bon, il se cogne quand meme la tete plusieur fois par jours… Bosses à gogo !

11) Comment FB vol tout ton temps

J’ai découvert les groupes facebook… groupe de maman sur le maternage proche, où  j’apprend constamment. Ca prend pas mal de temps, un peu trop peut être, du coup je relâche un peu l’attention en ce moment. Mais c’est quand mm chouette de pouvoir partager les aléas des journées avec des mamans qui partage ta philosophie de vie. Je kiffe !

Enfin voila, en gros, un tour rapide.

Mais surtout ca passe trop vite ! Déjà 11 mois !

Du coup on pense à tout ce qui s’est écoulé, à tout ce qu’on a vécu avec lui. On prépare la fête des 1 an, on réfléchi aux jouets qu’il aura en plus, pour les choisir, qu’il n’en n’ai pas trop. Ca fera l’objet de billets prochainement. Alors soyez patients, et continuer à passer par ici, de temps en temps !


Visite de routine : 9 mois

Quand j’ai commencé à être maman, je ne savais pas trop comment ça allait être, ce qu’il fallait faire. J’avais eu peu d’expérience avec des bébés, et encore moins des nouveaux nés. De nature anxieuse, les premières visites de la sage femme puis de la puéricultrice, chez nous, m’ont bien rassurées. Comment le laver, est ce qu’il mange assez, est ce qu’il dort assez, est ce normal, … ? Questions de maman n’y connaissant rien !

Ce que je regrette c’est de n’avoir pas rencontré de personne qui m’explique qu’être maman c’est avec son coeur et que c’est en suivant sont instinct qu’on y arrive le mieu. Le plus dur à appréhender ce sont les hurlementspleurts de fin de journée le(s) premiers mois, lors que t’en peut plus vers 21h, que c’est le soir ou Super Papa est au sport et que toi t’as pas pu dormir depuis 3 jours… Pétage de câble assuré. Heureusement ca passe. Tout passe il parait.

Une chose de rassurante c’est la visite mensuelle chez le pédiatregénéraliste-celui qui d’après les pages jaunes se trouve prêt de chez toi et qui a bien voulu accepter une nouvelle patiente. T’arrives avec ta liste de 1000 questions, et t’espère entendre les plus doux mots t’expliquant par A+B la vie de maman, le comportement de ton bébé, et tout ce qui va arriver les 30 prochains jours. Sauf que ca ne se passe pas vraiment comme ca. Quelques questions sur l’allaitement/les siestes/les nuits. Surprise « Ah non il ne dort pas ? », « Il mange toutes les heures parfois ? » Tu ressors de là à moitié rassurée (« ok, c’est pas grave si il secoue la tete pour s’endormir… ouf« ) à moitié complexée de ne pas faire comme tout le monde…

Nous n’avons pas trouvé de pédiatre : plus de place, plus de place… Mais nous avons eu la chance que cette généraliste trouvée dans l’annuaire (pas facile d’avoir un bébé dans une nouvelle ville quand on ne connait personne) est relativement humaine et donc rassurante. Ce qu’il me faut 🙂 Alors quand pour mon RDV du 9e mois (mais pourquoi à ton besoin de ses RDV d’ailleurs ?? Juste pour nous rassurer ??) j’entend sur son répondeur « vacances […] » encore 1 semaine… ma curiosité l’emporte (combien de kg depuis la dernière fois ? quelle taille ?) et je prend RDV chez le doc de coin, jeune papa, mais plutôt spécialisé dans le sport. Seul rdv possible en fin de journée (arg, Mon P’tit Bout sera crevé) mais bon, on prend quand même, surtout que Super Papa pourra être là aussi.

Pas de chance, une urgence, et donc on passe presque 1h en retard… Du coup le Doc’ est stressé, et la visite expédiée. « Vous pouvez lui mettre une couche, j’ai d’autre patient apres » … Même pas le courage de lui expliquer que notre P’tit Bout fait pipi avec nous au toilette quand il demande… Pas le temps de lui parler de comment on va, ni de comment se passent les journées, les nuits… Pas le temps de partager nos inquiétudes… Frustés. On a quand meme demandé si il pouvait mangé des fruits à pleine dents.

  • « Non, il n’a pas de dents »
  • « Mais il le fait… il croque et mange… Peches, bananes, melons, pasteques, … Il adore les prendre dans ses mains et enfourner ca dans sa petite bouche ! »
  • « Ecrasez »
  • Je capitule… 

C’est dans ces moments là qu’on valorise son Doc’ habituel ! C’est pas l’extase mais au moins elle sait m ‘ecouter et me redonner confiance !

Super Papa me demande si je veux qu’on aille revoir l’autre quand les vacances sont terminées. Ben en fait c’est pas vraiment necessaire… Mon P’tit Bout il a la peche, il n’est pas malade, il court presque seul à 9 mois. Il dort, il sourie, il tape dans ses mains, joue avec nous, mange (parfois plus que d’autre), dort (parfois 6h d’affilés), sieste, crapahute. J’ai cas le regarder pour me rassurer : tout se passe bien !

C’est sur que des RDV expéditif comme celui qu’on a subiteu ca n’est pas agréable. Heureusement qu’il n’y a rien de grave ou de caché ! Mais finalement, on n’a peut etre pas besoin de tous ces RDV…

À quoi servent ils à part remplir une feuille de stat’ qu’on doit envoyé quelque part ??

Ca me fait  penser qu’en ce moment je réflechis si il faut vraiment qu’on continue à infliger au corps de notre petit tous ces vaccins… Ah mais ca, c’est pour un autre billet !


Nouvelle décade !

30 ans. Nouvelle vie ? Nouveaux projets. Bilan plutot positif : je fais partie de ces gens qui ont de la chance, dont le chemin croise souvent la réussite, et qui arrivent à faire bouger les choses. De la chance oui ! Cette nouvelle décade, je la commence ravie d’etre maman. Je sais que beaucoup de nouvelles aventures m’attendent avec Mon P’tit Bout que je ne m’ennuierai pas !

Depuis 10 ans tellement de choses ont changés dans ma vie que je ne serai faire la synthese exhaustive. Quand on passe un cap’ il parait que c’est bien de faire le point… J’ai fini mes étude, ramené un homme de mon année à l’étranger, un grand Mexicain, décroché un boulot, voyagé, trouvé une maison dans un coin qui me plait pas loin des montagnes, j’ai partagé ma vie avec des amis qui me sont cher, un chien qui est adorable, un mari qui a ses faiblesse mais tellement de qualité. Et je clôture en beauté ! Parce que c’est en 2011 que « boulot/maison/bébé » ! Que demander de plus?

J’ai envie que cette nouvelle décennie soit riche en moment posés. J’ai envie de faire plaisir à ceux que j’aime. J’ai d’ailleurs  commencé la journée voulant le meilleur pour Mon P’tit Bout : direction magasin bio et quelques achats equitables. J’ai envie de me faire plaisir aussi, de prendre le temps (paradoxal puisqu’avec un P’tit Bout on a plutôt moins de temps… mais bon…). En tout cas je chercherai le sens dans mes actions : produits écolos me voila ! Je me séparerai de tous ces objets qui encombre ma maison et qui ne servent à rien, privilégiant le recycler, gaspillant moins. Prendre soin de nous, de la terre. Construire des choses de mes mains. Partager avec ma famille. Profiter du plein air, faire de la musique, écrire, lire, cuisiner. Ne pas se laisser trop aller, juste ce qu’il faut, par moment.

Et si je m’imagine dans 10 ans ? Mon P’tit Bout sera si grand, fera des bétises, nous remplira de bonheur. Peut etre qu’il y aura un deuz’ ! En tout cas je me vois pareil : épanoui dans mon quotidien, en forme physiquement, comblée intellectuellement et émotionellement. Profitez de chaque jours, se lever avec envie et avec le sourire, telle sera mon créneau ! Reste à voir si j’y arrive 🙂

En attendant : à moi un petit bain et un bon massage !


Tous ces gens qui vous disent comment faire…

Je ne m’en étais pas rendu vraiment compte avant, peut être parce que j’étais trop « dedans« , pas assez à l’écoute, ou juste sans vraiment écouter les opinions des gens… J’avais lu sur d’autres blogs que l’allaitement apres quelques mois pouvait paraitre surréaliste à certains, mais j’etais incrédule parce qu’à moi, ca ne m’etait pas arrivé de me prendre des remarques dans la figure à ce sujet…

Je rentre d’une semaine en famille, une semaine inter-génération i(incroyable de voir l’interaction entre son arrière grand-mere, +95ans, et lui +9mois !), avec la visite de quelques ami(e)s aussi. Une semaine à Paris (bouuh heureusement que j’y ai amené le soleil et nos sourires !) pour faire partager un peu du bonheur de Mon Petit Bout par là bas.

Je me suis rendu compte que tout le monde à son opinion sur la façon dont je devrais élever mon fils… Et là, ca m’a sauté aux yeux, ou plutôt au coeur. Parce que oui, une maman ça essaie toujours de faire au mieux…. Alors les choix que j’ai fait, je les ai fait en espérant que ça soient les meilleurs pour lui… Donc quand des personnes, proches, critiques, ou remettent en questions mes choix, c’est  vouloir que j’admette que ce que j’ai choisi n’est pas le meilleur, que je rate quelque chose… ça fait mal à mon petit coeur…

C’est sur qu’étant épuisée (les voyages ça fatiguent, et surtout quand tu zappes les siestes pour profiter du reste!) la pilule passe moins bien… Mais c’est juste fatiguant d’entendre

  • « Comment ? Tu l’allaite encore à 9 mois ? »
  • « Euh pourquoi pas si j’ai du lait et il en a besoin ? A quoi bon acheté des trucs synthétique si j’ai tout ce qu’il faut à bon port ? »
  • ou « Mais tu penses l’allaiter jusqu’à quand ? »
  • « Euh pas vraiment réflechi… C’est quand meme pratique… »
  • Sans parler du « Il dort dans le lit avec toi, pas dans un lit parapluit ? Mais pourquoi ? »
  •  » Euh, c’est plus facile pour l’allaiter ! »,
  • « Tu le laisses pas pleurer ? »
  • « Euh, pourquoi faire si quand il m’appelle c’est soit pour faire pipi soit pour manger ! »,
  •  » Tu l’allaites encore la nuit ? Combien de fois il se réveille ? »
  •  « Euh, j’en sais rien moi ! On s’endort tous les 2! « 

Oui, c’est fatiguant de s’expliquer…

En tout cas, notre fils lui, il est souriant, il est heureux, il ne souille pas ses couches, il crapahute, il mange des pèches à pleines dents, il fait des siestes, et s’éclate avec nous. Alors bon, je vous demande moi pourquoi vous avez du mal à chier, ou pourquoi vous avez choisit de mettre un pantalon et des chaussettes ??? Pour nous, c’est juste naturel et ça se passe bien ! Alors stop les jugements, merci !

C’était mon quart d’heure prise de conscience que même notre alentour proche peut être sur une autre planète, que finalement on n’est bien que chez soit, et qu’il faudra s’accrocher pour faire passer ses points de vus dans le future ! Je suis prête !


Je porte, tu portes, il/elle porte, nous portons…

Avant d’etre maman je n’avais pas reflechi si j’allais porter mon bebe, utiliser une poussette, un transat ou plutot un parc… Nous avons eu de la chance de recupérer pas mal d’affaires de seconde main, notamment 2 transats: un pour l’etage, un pour en bas, des portes bébés baby bjorg, une echarpe de portage, un parc, des poussettes/cosi pour chaques voiture… Bref on n’etait bien équipé sans meme avoir reflechi à ce que NOUS voulions, à comment nous comptions couver notre petit.

Alors au debut c’est vrai que le transat ca depanne bien. Ca permet de souffler 2 minute, de lui mettre une arche qui bouge et qu’il apprenne à attraper de ses petits doigts incertains. Le transat a donc été notre ami pendant quelques mois. On avait aussi un parc, et on a essayé de mettre notre P’tit Bout sur le dos comme la sage femme nous avait conseillée… mais ce n’etais pas la position qu’il préferait… En tout cas pas dans le pseudo-parc-boué qu’on avait recu. Plus tard je me suis dis qu’on tapis d’eveil classique aurait été plus approprié.

Coté poussette, on a un peu profité du landeau. Je dis un peu parce que Mon P’tit Bout étant né fin octobre, il faisait pas tres chaud dehors… Alors je n’ai pas voulu sortir trop vite de peur qu’il attrape froid… Ceci dit la nacelle nous a bien rendu service pour faire des voyage vers Paris, jusqu’à ses 4 mois ! Au moins Mon P’tit Bout pouvait dormir pendant qu’on roulait. A 5 mois, le cosi a pris place à l’arriere. Sauf que c’est tellement galere a fixé qu’on ne l’a finalement jamais utilisé avec les roues de poussette…

Le baby bjorn, le porte bébé pas du tout physio, je n’en n’avais jamais entendu parlé avant de feuilleter des blogs de maman par ci par là. On a vait fait quelques sorties max 2h, avec Mon P’tit Bout face à moi mais suspendu dans ce porte bébé… C’est vrai qu’il n’etait pas trop difficile à mettre, mais bon, je ne crois pas que Mon P’tit Bout ne se soit jamais vraiment relaxé dedans… Et pour cause, il n’est en fait pas adapté.

L’echarpe, j’ai essayé. Films sur internet, guide des copines. Au debut comme bébé ne connait pas, pas tres facil à mettre en place. J’y suis quand meme arrivé et nous avons profité de ce mode de transport surtout  entre 3 et 6 mois. Comme papa n’osait pas trop tout seul, et que je galérait quand meme, j’ai opté pour 2 séances de 2h de cours collectifs pour apprendre à porter en écharpe. Vraiment je conseille ! Ca permet de prendre confiance pour les noeuds, et de bien comprendre la position que le bébé doit avoir. En plus, ca nous à permis de rencontré des couples du coin, et de nous faire de nouveau amis ! Bref, au sortir de ces séances, Super Papa maitrisait et on a pu faire plusieurs rando avec Le P’tit Bout sur son torse. Nickel.

On a décourvert aussi le sling, plutot sympa aussi ! Et puis qu’on pouvait symplement nouer n’importe quelle écharpe de maman pour faire un portage d’apoint ! J’ai pas acheté de Sling parce que c’est quand meme un budget. L’echarpe qu’on nous avait passé, une storchenwiege, est longue de 5m, et plutot epaisse (du coup peut etre que bébe aurait chaud l’été… on a testé aussi une écharpe élastique de JPMB mais avec la tonicité de Mon P’tit Bout, il s’est presque renversé en arrière plusieurs fois!). Du coup, pour moi qui ne suis pas si grande, pas facile quand meme de la mettre en place. Enfin nous avons quand meme voyagé en train avec seulement l’echarpe comme mode de transport, et on s’en est bien sorti ! Sauf que bébé devenant grand et lourd, j’avais aussi envie de pouvoir le mettre davantage sur le dos. J’ai bien réussi le noeuf quelques fois, mais jamais de facon nickel… Mon interet s’est donc tourné vers le porte bébé boba.

Ce porte bébé est le compromis entre un portage physiologique et un mode de portage rapide à mettre en place. Papa est comblé et moi aussi. On le met en 20 seconde, portant bébé devant si on veux le rassurer, derrière si on veux pouvoir s’activer dans la maison par exemple, ou le porter sur de longues distances. Depuis 2 mois il ne nous lache plus. Dans les rues de Barcelone, sur le bateau, en rando de 6h, dans la maison, …  Mon P’tit Bout aime autant que nous ! Merci au blog d’Olympus Mum qui me l’a fait découvrir !

En conclusion je dirais que si j’y avais pensé avant, j’aurai peut etre pris des cours de portage des le debut, pour avoir Mon P’tit Bout blotti contre moi depuis les premiers jours, à la place du transat les premiers mois, pour etre en peau à peau le plus possible. Maintenant avec le porte bébé physio et Mon P’tit Bout de 8 mois, on est hyper à l’aise et on ne pense meme plus à prendre une poussette en sortant !


Retour aux starting blocks ou « Pourquoi j’ai attendu 5 mois pour publier le 3e billet »

Quand on est enceinte, on est fatiguée, on a du mal à se motiver, on dort beaucoup, reste peu assis… Et puis on pense à tous les trucs qu’on doit faire avant l’arrivée de l’heureux évènement. On a une liste, on essaye de coucher les cases. Parfois on a de la chance et la famille vient nous aider, les amis. On s’impatiente, on attend. Et puis un jours c’est le jours J. Et là tout s’accelère, on ne sait plus où est la liste, on ne sait plus ce qu’on doit faire… C’est plus l’heure de penser, de toute manière on ne peut plus penser. Il est là, il arrive.

Et depuis ? Ben comment dire… Pas facile de devenir maman ! En tout cas moi je n’avais pas d’experience de bébé… Alors il a fallu improviser… Et surtout c’est FULL TIME ! Pas de repis ! Pas de repis depuis 3 mois 🙂 Mais que du bonheur bien sur.

Alors j’ai lu sur le net, par-ci par-là, les aventures des autres bloggeurs sur le net. Des astuces, des idées… Des soucis aussi parfois…. La vie qui commence avec un bébé pas facile. J’apprends de tout ce que je trouve. Et surtout j’ecoute mon p’tit loup ! C’est lui qui m’apprend le plus.

Les blogs c’est tout un univers ! Et à mesure que je venais à bout des billets, des blogs de blogs, j’me suis dit qu’il fallait quand meme que je me rebouge le cul et que je laisse courir mes petits doigts sur le clavier pour partager tout ce qui me passe par la tete. Je vais essayer de retranscrire petit à petit tout ce que j’ai compris, lu, senti. Essayer de partager avec cette communauté pour continuer à grandir. Me revoila dans les starting block !

Devenir une super maman, ca se fait pas en un click ! Tout un challenge 🙂


Premier billet

Pourquoi un blog ? Parce que j’aime bien écrire, mettre des mots pour peindre des sentiments… Et puis parce que la grossesse n’est pas une période des plus facile !

Je suis tombée sur le blog d’une amie d’amie, qui raconte la sienne au fil des jours. Et j’ai trouvé ca bien sympa de pouvoir lire que d’autres partageaient mes doutes, inquietudes, tracas quotidiens, ou émotions !

Petit à petit l’envie de partager ce qui me trotte dans la tête à pris le dessus sur la flème. Et voila donc le premier billet ! En espérant que les autres seront sympa !